Timing

La Lumière Universelle dit : ‎Le concept que nous souhaitons développer aujourd'hui est le timing. C'est une réalité en soi et elle est peu comprise. Tout d'abord, il est essentiel de bien faire la distinction entre le temps et le timing.

Le temps est un phénomène statique. Son point de focalisation est un moment - passé, présent ou avenir parfois – à travers des rêveries, des imaginaires, des espoirs, des désirs. Il examine un moment. Si l'on regarde de près un moment particulier, on peut voir les ingrédients de cette réalité de temps. Une journée est un assemblage de réalités de temps. C'est aussi une réalité de temps. Chacun peut regarder en arrière la journée d'hier et ausculter tout ce qui a créé cette journée : ce que l'on y a fait, ce qu'on a mangé, de quoi on a parlé, notre planning de la journée, le travail qui y a été fait… tous ces ingrédients sont les constituants d'une réalité de temps.

Le timing au contraire est actif. Sur tous les plans de l'univers, le timing fonctionne comme un catalyseur actif dans le processus évolutif des âmes. Le timing est intimement associé au principe christique en tant que phénomène qui dirige l'homme à travers sa progression évolutive.



Les habitants de la Terre sont essentiellement préoccupés par le concept de temps. Jusqu'à maintenant, une personne n'a qu'une perception involontaire, non consciente du timing. Elle peut regarder en arrière et se rendre compte que tel événement a fait la preuve d'un timing réussi. Elle peut même trouver merveilleuse la façon dont le timing a pu s'ajuster en provenance de niveaux différents et de plusieurs directions à un moment critique pour elle. De telles circonstances lui font reconnaître le timing. Mais en général elle ne perçoit pas l'effet du timing dans le présent et certainement pas dans le futur. Ce sont des domaines où sa conscience du timing est inexistante, et pourtant le timing opère en elle et à travers elle, même si elle y reste étrangère.

C'est ainsi, le timing fonctionne à travers l'homme depuis la nuit des temps.


Au cours de sa vie, une personne peut rétrospectivement être étonnée par les moments magiques qui se sont manifestés, en partie du fait de sa capacité inconsciente à répondre au timing.

Quelqu'un de peu avisé peut rétrospectivement reconnaître des changements de direction dans sa vie à la suite d'intuitions et de sensations instinctives qui sont des moyens pour le timing de s'imprimer dans l'esprit et l'âme. Cependant, les difficultés émergent quand la personne continue à fonctionner dans une relation déconnectée du timing. Son ouverture au timing est minimale. En conséquence, les allusions, les indices, les incitations, toutes ces preuves physiques du timing qui sont disponibles, sont souvent ignorées. Même si une personne s'émerveille de ces manifestations évidentes du timing, elle reste ignorante de toutes ces opportunités où elle a manqué les indices et n'a pas bougé.


Le processus d'évolution est continu à l'intérieur de chacun. Il en est de même pour le timing car il est infiniment lié à l'évolution. Donc, si quelqu'un ne peut relever qu'une poignée de moments où le timing a joué un rôle, c'est qu'il a manqué d'observer et très vraisemblablement de faire l'expérience des nombreux exemples de timing dans sa vie. Si votre vie était perçue comme une tapisserie de dessins et de couleurs, vous verriez que le schéma du tissage vient essentiellement du timing. Quand l'homme reconnaît et répond au phénomène timing, le tissage de sa tapisserie devient plus spectaculaire et la couleur plus brillante. C'est son choix. Voilà un des nombreux phénomènes dont il dispose et qu'il peut incorporer à sa vie, à n'importe quel niveau d'intensité dont il peut faire le souhait.


Rien dans l'univers, dans toute la réalité, n'est hors d'atteinte de la vie humaine sur Terre. Chaque individu décide pour lui-même de l'intensité avec laquelle il décide de vivre sa vie. Les limitations sont siennes. Le niveau de disponibilité pour une personne n'est pas dicté par l'univers. Il n'est conditionné que par la personne. Au cours de leur difficile apprentissage des leçons touchant à la relation de l'esprit traversant la forme, les âmes incarnées sur Terre croient pour la plupart d'entre elles que l'Univers et ses vérités leur restent étrangers à un degré ou un autre parce qu'elles sont incrustées dans, ou asservies à, un corps. Ce n'est pas seulement faux, c'est une excuse. Penser que quelque chose de plus grand que vous dicte ce que vous devez savoir ou ne devez pas savoir vous détourne de toute responsabilité de croissance et d'évolution par vous-mêmes. A quoi servirait d'œuvrer et de chercher à vous améliorer, à vous ouvrir et à grandir si vous pensez qu'une intelligence quelconque, qu'une conscience plus grande que vous, en dehors de vous, vous impose ses dictats ?


Le processus évolutif pour toutes les âmes comprend la transformation et l'expansion de ses limites et de ses frontières.

Ne croyez pas que le mot "limites" soit un jugement de notre part. Toutes les âmes ont des limites. Il est des limites de sagesse et des limites dérivées de la peur. Une limitation de sagesse définit une personne qui sait quel niveau et quelle part de la réalité elle peut introduire dans sa vie et intégrer avec succès à ses actions dans la forme. Une limitation de sagesse admet cette connaissance et la réalité que cette personne pourra totalement enraciner en elle. Un homme sage comprend ce qu'il peut accepter dans sa connaissance consciente et ce qu'il peut matérialiser en actions pendant sa vie. C'est un signe de sagesse quand il peut dire "assez", se donner le temps d'intégrer ce qu'il sait, de le transmettre avec efficacité à travers son corps, dans ses actions et dans la forme. Ayant totalement intégré ce processus, il peut modifier son "cercle de conscience" et l'enrichir.

Ce phénomène que nous nommons cercle de conscience existe pour chaque âme. C'est une sorte de membrane dont chaque homme s'entoure, un mécanisme de contrôle. Ce mécanisme qui enrobe l'homme est une manifestation microcosmique de ce que nous sommes, c'est-à-dire la membrane qui entoure l'univers et le sépare de tout le reste de la réalité. Mais nous ne faisons pas que séparer. Nous connectons aussi. Tout comme pour le "cercle de conscience" d'un individu.


La communauté scientifique est en grand débat à notre propos. Sommes-nous une membrane en constante expansion ou, comme pour un ballon, cette membrane va-t-elle exploser ? Cette controverse se retrouve dans la perception de son cercle de conscience d'un individu. Pour beaucoup, ce cercle de conscience est statique et n'évolue jamais. Certains craignent qu'insuffler trop de connaissance dans ce cercle de conscience puisse provoquer une explosion et détruire l'individu. Quelques-uns comprennent que leur cercle de conscience, tout comme nous, s'élargit à jamais. Pour être franc, il est capable de grandir jusqu'à contenir l'infini. Là encore vous pouvez voir la réalité de l'univers telle qu'elle se réfléchit dans l'humanité.


Penchons-nous maintenant sur ce que cette question de la peur et de sa relation au cercle de conscience. La personne qui a peur, peu importe la raison, hésitera à laisser son cercle de conscience grandir et progresser au cours de son temps de vie alors qu'elle se meut dans le flux évolutif. Si l'on regarde les multiples expériences de vie à partir du centre de l'âme, on constate qu'il n'existe aucune âme dont le cercle de conscience soit resté statique. Mais dans le champ d'un temps de vie en particulier, ce qui est une toute petite part de l'existence de l'âme, il est envisageable de voir qu'un cercle de conscience n'a pas bougé. Pour une raison quelconque, dans ce temps de vie-là, la peur s'est manifestée avec une telle force que le cercle de conscience s'est retrouvé fortement contraint, comme coincé dans le poing refermé de la personne. Chacun doit affronter ces peurs, peurs qui existent vraiment pour des tas de raisons, et faire baisser la pression pour libérer son champ de conscience de sa poigne, permettant ainsi à cette membrane de respirer à nouveau, de grandir et de se développer de façon douce et naturelle. N'oubliez pas que comme nous, le cercle de conscience est un organisme vivant qui respire et grandit.


Nous reviendrons à cette discussion sur le timing. Il est très important que chacun sache d'abord reconnaître le timing en lui-même. Si vous ne comprenez pas un principe de réalité présent en vous-mêmes, il est très difficile, voire impossible, de vous relier à un tiers d'une façon harmonieuse autour de ce principe. Un exemple, si vous ne reconnaissez pas le timing présent en vous, comment pourriez-vous participer au timing de quelqu'un d'autre ? Et pourtant, l'homme est capable de se projeter à l'extérieur de lui avant même de connaître son propre timing et il peut affecter le timing d'une tierce personne. Vous pourriez appeler ça de l'ingérence, de l'indiscrétion, et c'est comme cela que nous le voyons aussi, quelle que soit l'intention. Celui qui veut aider son prochain en interprétant le timing de l'autre à sa place, c'est-à-dire en lui expliquant ce qu'il devrait faire et ne pas faire, prend le risque d'imposer une information dans le cercle de conscience de l'autre personne alors qu'elle n'est sans doute pas encore prête à traiter cette information; Nous souhaitons insister sur le fait que timing et cercle de conscience sont des dénominations correspondant à des réalités physiques. Si quelqu'un se mêle du timing d'une autre personne, il y a véritablement changement de l'énergie physique. Et la personne qui a été "aidée" est maintenant confrontée à une particule étrangère d'information dans son environnement. Souvent, par mesure de sécurité, ce bout d'information va être véhiculé sur un autre plan et ne sera pas mémorisé par la personne. Mais cette information reste quand même dans l'enceinte environnementale protégée par son cercle de conscience. Etant hors timing, elle est légèrement abrasive. Ainsi, au lieu d'apporter un argument de soin, la personne bien intentionnée a introduit quelque chose d'abrasif. Cet aspect abrasif de l'information va perdurer jusqu'à ce que ce cercle de conscience se modifie et accueille le niveau de connaissance auquel cette information appartient comme un élément du timing.


Les âmes présentes sur Terre ne sont pas les seules à échanger des informations rugueuses. Toutes les âmes, sur tous les plans, sont en évolution. Certaines comprennent beaucoup mieux le principe du timing que sur Terre. Mais aucune âme n'a pu éviter cette forme d'information abrasive venant d'une autre âme bien intentionnée, proche d'elle et aimante. De même, aucune âme n'a pu éviter de transmettre à une autre âme ce type d'information. Ce genre d'ingérence perdurera jusqu'à ce que toutes les âmes aient accompli leur évolution. L'évolution étant hors du temps, infinie, cet accomplissement ne se produira jamais totalement. Il y aura des niveaux de compréhension du timing. Pour chaque mouvement, il y a apprentissage et il y a ce que vous appelez des erreurs. Quand vous observez ce qu'il se passe sur Terre, comprenez bien que vous n'êtes pas seul. Toutes les âmes font l'expérience de la transition et d'une occasion exceptionnelle d'apprentissage. Et aujourd'hui, chaque homme a la possibilité sur Terre de commencer consciemment à comprendre le timing pour lui-même et aussi de le percevoir et de le respecter chez autrui.


Le concept de logique est destiné à être à la fois actif et en constante évolution.

Quand une personne accède à un certain plan de logique, il lui arrive souvent de se cristalliser dans une position statique. Tout ce qui continue à bouger autour d'elle bouscule constamment cette logique figée. Un exemple : un caillou, apparemment de lui-même, a changé de position, passant d'un point A à un point B. Dans une logique statique, l'intellect dira que ce que vous avez vu n'est pas arrivé. L'un des enseignements reçus par Machaelle dans son jardin fut de décristalliser sa logique. Ceci a dû se faire très tôt pour qu'elle puisse voir l'évolution du jardin. Quand le cercle de conscience fait une expansion, la logique en fait autant. Pour que tout ce qui est nouveau dans le cercle conscience puisse être assimilé consciemment, la logique doit aussi s'élargir pour intégrer la nouvelle information dans le cercle de conscience.


Le timing a été un facteur essentiel dans le jardin de Perelandra ainsi que pour la logique dominante à propos de ce qui devrait être fait dans un jardin et ce qui ne le devrait pas. Ceci concernait la logique chez Machaelle mais aussi chez les professionnels au-delà d'elle et de Perelandra. Le timing dans les jardins a été d'une façon générale complètement laissé de côté et ignoré alors que le concept de logique devint la force principale. A Perelandra, le schéma a été inversé. Le timing naturel a été mis en avant. Année après année, à force d'observer le timing, Machaelle a vu son concept de la logique évoluer. Ce qui était logique pour le jardin une année devenait illogique l'année suivante.

Machaelle a pu constater aussi que si l'on travaille avec la nature en dépit du timing, cela consomme beaucoup plus d'énergie que si l'on travaille avec le timing. Elle s'est obligée à observer et essayer de percevoir les signes du timing de la nature. Quand elle percevait qu'un nouveau timing imprégnait le jardin, elle devenait plus confiante dans sa capacité à accepter un nouveau timing en elle. D'habitude, le timing précède sa notion logique de ce qui devrait être, ainsi elle s'est rendu compte que si elle laisse s'exprimer le timing, la situation se déplie plus facilement, sans effort. Dans le timing, il y a fondation. Dans la logique et l'intelligence, ce n'est pas souvent le cas.


Le timing a de nombreux niveaux de compréhension et cette communication n'est rien d'autre qu'une introduction. Le timing n'est pas une anecdote de la réalité. C'est un partenaire à part entière et essentiel dans l'évolution. Nous aurons encore beaucoup à dire sur ce sujet.


©1985 Perelandra-ltd, tous droits de reproduction interdits

©2007 Editions Cocréatives, tous droits de reproduction interdits

Logo FB.jpg

Bonjour et merci pour votre visite !

Ce blog pour découvrir et approfondir vos connaissances des élixirs Fleurs de Bach ainsi que des Essences Perelandra.

Pour recevoir
toute motre actu

Merci pour votre envoi

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook
  • Instagram